COORDONNATEUR– SERVICES SOCIOJUDICIAIRES

Kativik Regional Government

L’Administration régionale Kativik (ARK) est un organisme supramunicipal qui exerce sa compétence sur le territoire du Québec situé au nord du 55e parallèle. Le Service juridique, sociojudiciaire et de la gestion municipale de l’ARK est présentement à la recherche d’un candidat pour occuper le poste suivant :

COORDONNATEUR– SERVICES SOCIOJUDICIAIRES

(Poste temporaire à temps plein)


Relevant du directeur du Service, le coordonnateur des services sociojudiciaires est chargé de planifier, d’organiser, de superviser, de coordonner et de documenter les activités de Sapummijiit (Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) du Nunavik) et du Programme d’agents de réinsertion communautaire inuits.



TÂCHES

  • Planifier et coordonner les activités de Sapummijiit et du Programme d’agents de réinsertion communautaire inuits;
  • Superviser à distance les employés, notamment en ce qui concerne l’assiduité, la prestation de services, les relations de travail, l’évaluation du rendement et les activités de formation;
  • Offrir de l’encadrement aux employés en effectuant des visites régulières et en les aidant à acquérir et à perfectionner leurs compétences professionnelles;
  • Veiller à ce que les renseignements personnels que reçoivent les employés demeurent confidentiels;
  • Élaborer des plans d’action, rédiger des rapports et concevoir des outils de surveillance, de référence et de pédagogie;
  • Compiler et analyser des données et faire rapport des statistiques;
  • Créer des outils de communication efficaces et actuels et diffuser des renseignements à l’échelle régionale et à d’autres organismes;
  • Agir en tant que représentant de l’ARK en assurant la liaison avec les gouvernements et d’autres organismes, et en assistant à des réunions sur des questions liées aux services offerts;
  • Exécuter toute autre tâche demandée.


EXIGENCES

  • Expérience pertinente dans le secteur socio-judiciaire du Nunavik sera considérée au lieu d’un baccalauréat en criminologie, sociologie ou tout domaine connexe;
  • Compter au moins trois années d’expérience pertinente dans les services correctionnels et/ou le système judiciaire et/ou les programmes d’aide aux victimes et témoins d’actes criminels;
  • Excellentes habiletés de résolution de problèmes, prise de décision, communication et mobilisation;
  • Avoir de l’expérience dans la rédaction de divers rapports (activités, annuel, etc.);
  • Posséder des compétences en communications, tant à l’oral qu’à l’écrit, dans au moins deux des langues suivantes : inuktitut, anglais et français;
  • Être capable de travailler sous pression et de respecter les échéances;
  • Être disposé à se déplacer fréquemment au Nunavik et à l’extérieur de la région;
  • Faire preuve d’une sensibilité culturelle et d’une ouverture vis-à-vis de la culture inuite;
  • De l’expérience dans un milieu multiculturel, préférablement dans des communautés autochtones, sera considérée comme un atout;
  • Avoir une bonne connaissance pratique des logiciels de Microsoft Office ainsi que d’autres logiciels pertinents.

Lieu de travail : Kuujjuaq.


Salaire : Minimum de 88,378 $ et maximum de 121,520 $ par année.


Avantages sociaux :


Indemnité de vie chère : minimum de 8 500 $ par année;

Allocation alimentaire : minimum de 3 903 $ par année;


Voyages annuels : maximum de 3 par personne par année;

Régime de retraite;


Assurance collective;

Vacances : 30 jours par année;


Jours fériés : 20 jours incluant 10 durant la période des Fêtes.

L’ARK adhère au principe d’équité en matière d’emploi. Par conséquent et conformément à la Convention de la Baie-James et du Nord québécois, les conditions peuvent varier afin de promouvoir l’embauche de candidats inuits.

L’ARK ne communiquera qu’avec les candidats retenus pour une entrevue.

Source